Le service des loisirs a le mandat de développer et d’offrir des activités culturelles, de loisirs ou communautaires diversifiés et de qualité permettant d’optimiser la qualité de vie des Beaumontoises et Beaumontois de tous âges.

Le service a également sous sa responsabilité le développement et la gestion des infrastructures récréatives et des parcs.  Il supporte et offre son expertise aux organismes bénévoles du milieu.

LE LOISIR OU LES LOISIRS?

« Le loisir a toujours été et demeure un terme vague, flou, un peu mystérieux, aux frontières difficilement cernables et en constante évolution…» Le concept de loisir selon Michel Bellefleur.

LE PRINCIPE DE DÉPART DU LOISIR MUNICIPAL

Le citoyen est l’acteur principal de son loisir.

 

LES CONDITIONS DE SUCCÈS DU LOISIR EN MILIEU RURAL
#1: Le leadership à reconnaître et à soutenir;
#2: La mobilisation des forces de la communauté et du bénévolat;
#3: La coopération… Le réseau de villages ou le concert des clochers.
LES BIENFAITS DU LOISIR PUBLIC
Le loisir développe le capital social d’une communauté;
Il améliore la qualité de vie des familles et accroît le pouvoir d’attraction et de rétention des   petites municipalités;
Il favorise le développement de l’action bénévole;
L’aménagement et la disponibilité d’espaces verts et d’aires de loisir influencent fortement le degré d’activité des gens;
Le spécialiste en loisir va servir de courroie de transmission entre le milieu local et les niveaux supérieurs où se concoctent les programmes.
DÉFIS RENCONTRÉS
Différentes études, toujours d’actualité, ont montré que l’esprit de clocher était encore présent dans divers milieux, citadins ou ruraux;
Chaque milieu n’a plus les moyens d’avoir son aréna ou sa piscine publique;
On remarque un certain essoufflement du bénévolat en milieu rural;
Un responsable des loisirs ne peut remplacer 10 ou 50 bénévoles;
La principale difficulté que rencontre le spécialiste du loisir en milieu rural, c’est l’isolement.

 

Et vous, comment voyez-vous votre loisir ?

X