Pelouses et pesticides

Pratiquer l’herbicyclage

L’herbicyclage consiste à laisser le gazon coupé sur votre pelouse, lors de la tonte.

Les résidus de tonte de gazon constituent un excellent fertilisant naturel qui fournit pas moins de 30% des éléments minéraux nécessaires à votre pelouse. Composés à 80 % d’eau, ils étanchent une bonne partie de la soif de votre pelouse. Ils fertilisent très efficacement votre pelouse en la maintenant en santé et en prévenant l’apparition d’insectes, de mauvaises herbes et de maladies.

Économiser temps et argent

  • Plus besoin de ramasser le gazon coupé, l’ensacher et le mettre à la rue.
  • Moins d’heures consacrées à la fertilisation et à l’arrosage de votre pelouse.
  • Plus besoin d’acheter des sacs polluants pour y mettre le gazon coupé en vue de sa collecte.
  • Moins de dépenses liées à l’achat d’engrais ou de compost.
  • Moins de frais générés par le transport et le compostage des résidus de gazon lors des collectes. Laissés sur la pelouse, ils n’ont plus à être transportés par camion à l’incinérateur, au lieu d’enfouissement ou au centre de compostage. Ceci réduit l’utilisation d’essence et, par conséquent, la production de gaz à effet de serre (GES).

La tondeuse idéale : la déchiqueteuse

  • La majorité des tondeuses vendues aujourd’hui sont déchiqueteuses. Si votre tondeuse ne l’est pas, maintenez ouverte sa sortie latérale.
  • Organisez votre plan de coupe de façon à passer de nouveau sur les résidus de tonte ayant été projetés précédemment.

Valoriser les résidus de gazon autrement

  • Utilisez votre gazon coupé comme paillis dans les plates-bandes, au potager, à la base des arbres et dans le compostage domestique.
X